Aziz Taib : «Evaluation des performances et volet social sont les chantiers du moment»

Aziz Taib, DRH d’un groupe industriel.

Après les vacances, on reprend, bien entendu, avec un nouveau souffle, mais en ayant présent à l’esprit le fait qu’on aborde le dernier trimestre de l’année.
Sur le plan de la gestion opérationnelle des ressources humaines, il y a effectivement des priorités pour la rentrée compte tenu de notre calendrier. Il s’agit principalement des évaluations des performances
L’ensemble des managers organise ainsi des entretiens d’évaluation pour apprécier aussi bien le niveau de maîtrise de poste que celui de la réalisation des objectifs individuels.

Si la direction des ressources humaines doit mettre en place l’outil et faire en sorte à ce que le processus se déroule bien et à temps, sa responsabilité, de concert avec les autres directions, est d’assurer tous les traitements en termes de politique de rémunération, d’analyse des aspirations et recommandations liées à la gestion individuelle des carrières et de développement des compétences.

Autre chantier important, la mise en place d’un parcours d’évolution professionnelle pour les postes stratégiques : ingénieurs, commerciaux, financiers…Certains profils sont rares, et donc pas de solution que de prévoir des promotions internes.
Le volet social n’est pas en reste. Dans notre secteur, le risque des accidents de travail est important, c’est pourquoi nous renforçons notre dispositif pour mieux couvrir nos salariés. D’ailleurs, même nos retraités bénéficient de la couverture sociale sans limite d’âge.
Pour le reste, d’autres actions sont maintenues comme le plan de formation, l’optimisation des coûts…