«Y en a marre des critiques continuelles du boss !»

Je fais toujours de mon mieux, vraiment le maximum, je ne compte pas les heures de travail et je sais que je suis plutôt efficace, mais mon BOSS ne le reconnaît JAMAIS ! Il n’a Jamais été reconnaissant. Par contre, à  la moindre coquille dans un dossier alors là  il saute sur l’occasion ! Et, là , franchement, je suis fatigué! Comment gérer cette ingratitude ?
Y.M.- Rabat

Ah ! pas facile de vivre au quotidien avec un manager grincheux… n’est-ce pas ? Pas facile, mais quand on n’a pas le choix, il faut apprendre à faire avec les critiques…

Comme je vous comprends!

Oui, c’est une attitude très difficile à gérer au quotidien et sur le long terme… En fait, ces critiques sont le meilleur terreau pour réduire au fur et à mesure notre motivation au travail et à terme «attaquer» notre estime de soi. Ces managers ne se rendent en effet pas compte combien il est «usant» d’avoir à gérer en permanence leurs griefs, et ils ne peuvent pas le comprendre tout simplement parce qu’ils sont autocentrés: ils ne pensent bien souvent qu’à eux-mêmes (et AU RESULTAT à atteindre) et n’ont pas conscience de l’impact que cette

«INGRATITUDE» peut avoir sur les membres de leur équipe.

Alors, au début, on se dit que ça doit être «nous», que nous n’avons pas fait assez bien, donc, nous faisons encore plus d’efforts, mais rien n’y fait, les critiques sont toujours là, et si, il est vrai, que cela nous aide à nous dépasser (parce que toutes les critiques ne sont pas injustes, n’est ce pas ?), cette attitude négative n’est pas vraiment la plus agréable à vivre !

Gérer l’ingratitude

Allez-vous pouvoir changer ce comportement de votre boss ? Cela reste délicat, car justement il s’agit de votre boss et non d’un collaborateur ou d’un collègue. Mais vous pouvez, comme tout le monde, faire quelque chose… à commencer par vous-même: apprendre à vous immuniser contre ce comportement et faire en sorte qu’il n’ait pas un impact trop important sur vous…
Plus facile à dire qu’à faire? Oui et non, surtout si vous prenez conscience que cette attitude n’est pas destinée uniquement à vous mais à tout le monde… Comprendre donc que ces critiques ne sont au final que le reflet de sa propre individualité et non de la vôtre !
Maintenant, rappelez-vous une règle simple qui vous permettra de vous éviter de nombreuses frustrations dans la vie: ne faites pas les choses pour que les autres le reconnaissent et vous complimentent. Faites les POUR VOUS, pour vous rapprocher de vos objectifs et donc de votre vision : soyez votre propre moteur en développant l’autonomie de votre moral, et vous serez beaucoup plus fort !

Aidez-le

Lorsque j’observe des personnes qui sont en mode «critique permanente», eh bien je ne peux m’empêcher de les plaindre… Car il ne s’agit pas seulement du bureau, mais vous pouvez aussi les observer au volant de leur voiture, à la caisse d’un supermarché, sur une plage, dans un restaurant : ils ont un véritable don pour… ne pas se faire d’amis ! Alors que la vie est tout de même bien plus agréable (et à commencer par eux-mêmes) si nous essayons d’adopter une attitude un peu plus positive…
Votre boss a une lacune en termes de compliments, il remarque certainement vos efforts, il SAIT que vous faites le maximum mais il NE SAIT PAS vous le dire…
Aussi, faites une chose : chaque semaine, trouvez quelque chose qui a été bien fait par votre manager et félicitez-le pour cela… faites le sincèrement…
Vous observerez avec amusement que cela le désarçonnera un peu mais vous pourrez aussi noter un petit «rictus» de détente sur son visage… parce que quand on ne sait pas formuler un compliment c’est aussi bien souvent parce qu’on en a reçu très peu dans sa vie !