Avis d’experts : les candidats doivent se focaliser sur les services interactifs

Philippe Montant, D.G de Rekrute.com

Le marché du e-recrutement est en pleine expansion. Preuve en est que durant ces deux dernières années, on a vu l’arrivée de nouveaux sites comme Bayt.com, carrières.ma et bien d’autres.

Cet engouement pour le e-recrutement s’explique par plusieurs atouts, notamment une meilleure gestion des bases de données CV ainsi qu’une réduction des délais de rédaction, de mise en forme de l’annonce et de sa publication par rapport aux supports traditionnels (presse écrite) avec une disponibilité 24h/24 et à travers le monde entier.

Chez nous, par exemple, plus de 5 500 offres d’emploi ont transité par le site en 2009 pour plus de 50 000 postes ouverts. Les call-centers ont été actifs sur ce créneau avec le secteur des IT, BTP et la distribution.

Je pense qu’à un certain moment, le marché va se réguler et les portails qui perdureront sont ceux qui continueront d’assurer une meilleure qualité de service, offrir de nouveaux services qui répondent aux besoins du marché…

Certains sites vont se spécialiser davantage sur des secteurs particuliers ou encore sur une catégorie de populations déterminées (hauts cadres, middle management, ouvriers, techniciens…) ou, pourquoi pas, certaines filières (commerce et vente, ressources humaines, marketing…).
Devant leur multitude, les candidats n’arrivent pas souvent à s’y retrouver. Les candidats arrivants sur le marché de l’emploi tiennent à s’inscrire sur tous les sites pour couvrir toutes les annonces du marché.

Je pense qu’ils doivent avant tout définir leurs critères de sélection à partir de leur propre projet professionnel, c’est-à-dire quels types de postes pour quels types d’entreprises et quels secteurs d’activité. Après, soit ils s’inscrivent sur des sites généralistes ou plus spécialisés.
Pour plus de valeur ajoutée, les candidats doivent aussi choisir les sites qui proposent constamment des services interactifs.