Avis d’experts : Je veux m’accorder plus de temps pour ma vie privée

Keiko Catala, Journaliste, conceptrice et rédactrice dans une agence de communication.

Le début d’une nouvelle année est souvent considéré comme un point de départ pour un nouveau saut dans l’avenir, pour atteindre de nouveaux objectifs, notamment sur le plan professionnel. Cependant, on n’attend pas forcément cette période pour y parvenir parce que les bonnes intentions ne seront exaucées que si l’on se prend en main. En faisant un peu attention au rétroviseur, on se rend compte qu’il y a mille et une choses que l’on peut faire pour éviter les errements du passé et donner une nouvelle perspective à une carrière professionnelle.

Pour ma part, l’année 2009 a été intense sur le plan professionnel. J’avais décidé dans un premier temps de me mettre dans le «freelancing» pour travailler à mon rythme. Mais c’est encore plus difficile qu’on le croit. Par conséquent, j’ai fini par intégrer une agence de communication qui est plus structurée. Ce qui m’a permis de mieux m’organiser et, par conséquent, mieux gérer le stress. En effet, l’activité de création demande beaucoup de passion et de patience et j’ai horreur de bâcler un travail. C’est peut-être mon côté japonais qui me dicte cette rigueur. Néanmoins, j’ai pris la résolution de m’accorder plus de temps pour ma vie privée. Cela signifie ne plus m’attarder le soir au bureau et surtout profiter des week-ends.