Attijariwafa bank crée la «Banque des Marocains sans frontière» et nomme ses responsables

Mouâouia Essikili est nommé à la tête de la «Banque des Marocains sans frontière», une nouvelle business unit créée par Attijariwafa bank, à l’instar de la Banque des particuliers et professionnels ou de la Banque de l’entreprise. Ingénieur diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, option électronique, M. Essikili, qui a également suivi une formation aux métiers de la banque, est entré au Crédit du Maroc en 1993 où il avait en charge la gestion d’un portefeuille de grandes entreprises avant d’occuper le poste de chef cambiste à la salle des marchés. Il quitte le Crédit du Maroc en 1998 pour rejoindre IBM Maroc en tant que responsable commercial du secteur «Banking et finance». Cinq ans après, il est nommé responsable vente des services et solutions IBM Maroc. Notons que le pôle dont il a la charge est placé sous la responsabilité de Omar Bounjou, directeur général. Dédié aux activités relatives à la clientèle des Marocains résidents à l’étranger, ce pôle comprend trois grands ensembles :

– les implantations par pays, dont les responsables prendront en charge les activités MRE et représenteront Attijariwafa bank auprès des autorités de tutelle des différents pays ou régions (France, Espagne, Italie, Belgique, Hollande, Allemagne, Grande- Bretagne, Moyen-Orient, Amérique du Nord et «autres pays») ;

– les entités de soutien, de support et de back-office basés à Casablanca (distribution produits et marché, supports et moyens devant veiller à la qualité des prestations servies à cette clientèle) et risque MRE.
– La filiale française, Attijariwafa bank Europe.

Abdelhak Errakhmi, précédemment directeur du réseau extérieur d’Attijariwafa bank, est nommé adminis- trateur directeur général de la filiale française d’Attijariwafa bank, Attijariwafa bank Europe, et assure en parallèle la fonction de responsable en France. Cette entité, nouvellement créée et dont le siège est installé à Paris, sera opérationnelle dans les prochains jours.

Diplômé de l’Iscae (Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises), Abdelhak Errakhmi est titulaire d’un doctorat en science de gestion de l’Institut d’administration des entreprises de l’université de Bordeaux I et d’un DEA dans la même discipline, toujours dans le même institut. Il a aussi obtenu un DESS en finance et stratégie d’entreprise de l’IAE de l’université de Pau. C’est en 1987 qu’il a entamé sa carrière au Crédit Lyonnais, à Paris. De retour au Maroc, il intègre Wafabank en 1989 en qualité de chargé de mission à la direction stratégie et développement. Il fait ensuite trois ans à la direction d’agences avant d’être nommé directeur du département gestion de fonds. Il prend la direction de Wafa Gestion en 1994, poste qu’il a occupé jusqu’au rachat de Wafabank par la BCM.