Ambition au travail : Avis de Mustapha Sekkat, DG du cabinet RH Leadership

L’ambition doit être réfléchie et progressive.

Il est certain que chacun de nous a des ambitions à concrétiser dans sa vie professionnelle. Tout le monde vise le sommet. Sauf que la manière d’y arriver diffère d’une personne à l’autre. J’ai souvent rencontré des personnes dont les ambitions se limitaient à une position confortable et un bon salaire. Pour moi, c’est de l’opportunisme. Quand elle est animée par une vision, un plan de carrière et un projet professionnel bien défini, là on peut parler d’ambition. Quand elle est démesurée, elle ne peut que nuire à soi-même, et l’entreprise ne peut tolérer ce genre de comportements.

En tant qu’ex-DRH, j’ai toujours soutenu des gens ambitieux. Je préfère avoir de tels profils et de bien les gérer surtout si leurs ambitions sont parfois démesurées (pour éviter les dérapages) que d’avoir des personnes sans ambitions.

L’ambition est un stimulateur essentiel pour avancer dans la vie. Si les cadres sont ambitieux, ils le sont aussi pour leur entreprise. Chez les Anglo-saxons, un tel état d’esprit ne surprend guère. On recherche d’ailleurs ces personnes qui placent la barre très haut, qui cherchent toujours une nouvelle frontière. Mais dans notre environnement, comme dans la plupart des pays méditerranéens, l’ambition est mal acceptée. L’entreprise veut souvent que les cadres respectent les règles de l’entreprise, qu’ils soient ambitieux sans être audacieux.

Bien évidemment, une ambition trop apparente présente des risques. Si la personne ne montre pas autre chose, à savoir son talent tout d’abord, elle risque de se faire griller. Comme elle attire parfois la jalousie, les individus ne se focalisent que sur ses défauts. C’est pourquoi une personne ambitieuse doit montrer qu’elle sait faire avant tout son travail correctement et qu’elle arrive à dépasser les objectifs assignés sans trop en faire. En somme, cette personne doit être capable d’apporter de la plus-value pas uniquement pour ses fins personnelles, mais pour son entourage professionnel.

D’ailleurs, il ne faut pas oublier que l’entreprise a également ses enjeux et, par conséquent, il faut que les ambitions personnelles concordent avec la stratégie de l’entreprise.

A un certain moment, on attend à ce que cette personne s’impose auprès de sa hiérarchie et qu’elle montre qu’elle peut prétendre à de nouvelles responsabilités. L’ambition doit être réfléchie et progressive.