«Je ne veux plus d’un retour de vacances cauchemardesque»

Chaque année, lorsque je rentre de vacances, je croule littéralement sous le travail et, en à  peine 2 jours maximum, tous les effets bénéfiques de ce repos s’évanouissent pour laisser place à  un état d’énervement que je déteste..et pourtant, je suis joignable durant mes vacances et j’essaye de répondre à  la plupart des sollicitations.
Bref, comment faire cette année pour avoir un retour de vacances en… douceur.

Ah ces hommes et ces femmes sur la plage avec un téléphone portable collé à l’oreille… toujours aussi nombreux, et toujours aussi… malheureux, réussir son retour de vacances est important, mais réussir AUSSI ses vacances c’est mieux.

Organisez votre disponibilité

Et vous devrez le faire vis-à-vis de 4 «profils de clients».

Votre équipe, votre/vos boss, vos clients et vos partenaires.
Comme vous le voyez, «il y a du boulot» !
Mais ce n’est pas impossible surtout si vous respectez ces règles très simples et qui ont déjà fait leur preuve :
1. Prévenez le plus tôt possible de vos dates de vacances pour éviter que l’on vous «mette» dans un rendez-vous ou une conf’call alors que vous n’êtes pas disponible, mais aussi pour permettre à vos interlocuteurs de s’organiser en conséquence.
2. Anticipez sur les dossiers en cours en déléguant des responsabilités à un collaborateur : délimitez clairement les attentes et son champ d’action pour lui permettre d’exercer pleinement ses responsabilités !
3. Ne laissez RIEN en stand-by qui nécessiterait IMPERATIVEMENT votre intervention à vous et à personne d’autre : il est préférable d’avoir des journées très pleines avant de partir en congé que de les avoir au retour ou, pire, pendant le congé !
4. Préparer votre to do list de la rentrée en priorisant bien vos tâches, vous serez ainsi prêt à attaquer le travail sereinement et surtout vous ne réfléchirez pas pendant vos vacances à ce que vous aurez à faire : c’est votre agenda sur lequel vous aurez noté tout cela qui le fera à votre place !
5. Acceptez de LACHER PRISE et surtout de faire confiance à votre équipe !
Il serait absurde de prévoir 10 réunions dès la première semaine de retour de vacances, car vous le savez, vous aurez à traiter malgré tout plusieurs dossiers en instance et donc vous vous prépareriez sans aucun doute à des journées de 15 heures !
Aussi, au moins pour les 3 premiers jours de votre retour, ne prenez aucun engagement extérieur. Réservez ce temps à chercher, trier et répondre à vos emails et à revoir votre to do list.
Priorisez et soyez ferme
Vous allez être sûrement sollicité pour et pendant cette période : une «petite conf’call» durant les vacances, un échange d’emails «juste pour valider», sans compter les dizaines (voire centaines pour certains) d’emails où vous serez en copie…
Et là, c’est à vous de savoir rester ferme : ne succombez pas à la tentation de dire oui à une sollicitation futile, sachez prioriser en identifiant les véritables urgences! Mais faites-le en douceur !
Un dernier mot sur la priorisation : parfois faire un château de sable avec le petit dernier est bien plus important que de lire cet email somme toute si peu important……