SUIVEZ-NOUS

Influences

Mahmoud Abbas : Washington ne peut plus jouer le rôle de médiateur de paix

Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé, mercredi, que les Etats-Unis n’étaient plus en mesure d’être un médiateur de paix avec Israël suite à l’annonce par le président Donald Trump de la reconnaissance d’Al-Qods comme capitale de l’Etat hébreu.

Publié le


Mis à jour le

Mahmoud Abbas

“Par ces décisions déplorables, les Etats-Unis sapent délibérément tous les efforts de paix et proclament qu’ils abandonnent le rôle de sponsor du processus de paix qu’ils ont joué au cours des dernières décennies”, a indiqué M. Abbas sur la télévision palestinienne.

L’annonce de M. Trump “ne changera rien à la situation de la ville d’Al-Qods, la capitale éternelle de l’Etat de Palestine” a-t-il ajouté.

La communauté internationale n’a jamais reconnu Al-Qods comme capitale d’Israël et considère sa partie Est comme un territoire occupé. De son côté, le secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat, a déclaré que suite à cette annonce, M. Trump avait “détruit” la solution dite à deux Etats. “Malheureusement, le président Trump vient tout juste de détruire la perspective de deux Etats. M. Trump a aussi disqualifié les Etats-Unis d’Amérique de tout rôle dans un quelconque processus de paix”, a-t-il déclaré à à la presse.