Récolte record d’olives en perspective : 300 000 tonnes attendues

300 000 tonnes d’olives peuvent donner entre 50 000 et 60 000 t d’huile.

Encore une récolte record d’olives cette année. On prévoit 300 000 tonnes de fruits pouvant donner entre 50 000 et 60 000 t d’huile. Après la campagne de l’an dernier qui avait été très faible, on comprend que les producteurs comme les industriels ou commerçants intéressés par ce secteur se montrent optimistes. Cette excellente récolte est due à une situation climatique très favorable mais aussi à un accroissement des surfaces complantées. On trouve désormais de l’olivier partout dans le pays, sauf dans les régions montagneuses se situant à plus de 1 200 mètres d’altitude et près des côtes. La superficie des oliveraies denses est actuellement de 180 000 hectares dont 121 000 pour des oliviers adultes en production. Il est donc fort possible que la production soit cette année supérieure à celle de la campagne 1968/1969 au cours de laquelle elle avait été d’environ 50 000 t d’huile.
Cette situation est d’autant satisfaisante qu’elle va permettre de considérer une nouvelle fois la possibilité d’exportations importantes assurant une rentrée de devises substantielle de l’ordre de 100 millions de DH. En effet, durant toutes ces dernières années, le Maroc a pu trouver des débouchés pour vendre ses huiles d’olive à l’étranger, principalement vers les pays du Marché commun.