Les réserves de change ont dépassé la barre du milliard de DH

Leur progression a atteint plus de 400 millions de DH.

Les réserves de change du Maroc se sont nettement accrues au cours des neuf premiers mois de l’année. Leur progression a atteint plus de 400 millions de DH. Une performance plus qu’encourageante, révélée le 6 octobre en Conseil de gouvernement par le secrétaire d’Etat aux finances, Mustapha Faris. Pour lui, un tel chiffre souligne la vigoureuse santé de l’économie marocaine pour ce qui concerne ses échanges extérieurs.

Pendant ces dernières années, en effet, les avoirs extérieurs du Maroc évoluaient en dents de scie et ce n’est que depuis l’an dernier que l’on a enregistré une tendance haussière à peu près stable. Cette année, la progression a pris un caractère spectaculaire puisque de 664 millions de DH, les réserves de change ont atteint 1 064 millions de DH au 30 septembre 1971.

Comment un tel résultat a pu être acquis ? Le Maroc, incontestablement, a récolté les fruits de la politique libérale qu’il a appliquée avec constance, notamment à l’égard des investissements étrangers. Le montant global de ces investissements s’est en effet accru très rapidement, donnant au pays de nouvelles possibilités, ce qui a permis de renforcer les activités à l’exportation, tout en développant les productions locales et réduisant les mouvements à l’importation.