TikTok pourrait il continuer à fonctionner aux États-Unis  ?

Le FBI est  « extrêmement préoccupé » par les activités de cette application chinoise aux États-Unis. Les détails.

Le directeur du FBI, Christopher Wray, a exprimé mardi son inquiétude concernant un éventuel accord qui permettrait à l’application vidéo chinoise TikTok de continuer à opérer aux États-Unis.

« Nous avons des préoccupations en matière de sécurité nationale concernant TikTok, » a souligné Wray devant le Comité de la sécurité intérieure de la Chambre des représentants.

Wray a indiqué que le gouvernement chinois pourrait utiliser l’application pour contrôler les données ou les logiciels de millions d’utilisateurs, mettant en garde contre l’algorithme de recommandation de la plateforme, qui détermine les vidéos que les utilisateurs verront ensuite.

« En vertu de la loi chinoise, les entreprises chinoises sont tenues essentiellement de faire tout ce que le gouvernement chinois veut qu’elles fassent en termes de partage d’informations », a affirmé le directeur du FBI.

Le FBI a fait part aussi de ses préoccupations au Comité des investissements étrangers aux États-Unis.

L’administration Biden examine actuellement une proposition qui permettrait à l’application de continuer à fonctionner aux États-Unis.

Cet arrangement stipule que toutes les données des utilisateurs américains transiteraient par les serveurs du fournisseur américain de logiciels et de services cloud Oracle, qui procédera aussi à la vérification des algorithmes.

Deux députés républicains influents ont écrit dans une chronique du Washington Post la semaine dernière que TikTok devrait être purement et simplement interdit aux États-Unis.

Le sénateur de la Floride Marco Rubio, vice-président de la commission sénatoriale du renseignement, et le représentant Mike Gallagher du Wisconsin ont déclaré qu’ils prévoyaient de soumettre une loi interdisant la plateforme.