Des tablettes à prix réduits pour les étudiants

Près de 1,5 million de personnes vont bénéficier du programme. Les tablettes sont 15 à 25% moins cher que sur le marché. Le programme s’adresse également aux enseignants universitaires et formateurs de la formation professionnelle.

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres a lancé, le 30 novembre dernier, le programme Lawhati. Celui-ci consiste à mettre à la disposition des étudiants des tablettes à des prix avantageux et munies d’un contenu pédagogique intégré, fourni par Intel et Microsoft qui sont les partenaires technologiques du programme. Lawhati s’adresse à l’ensemble des étudiants inscrits dans les établissements de l’enseignement supérieur public et privé, aux stagiaires de la formation professionnelle, ainsi qu’aux étudiants marocains à l’étranger. Il s’adresse également aux enseignants universitaires, formateurs de la formation professionnelle et à toute autre personne affiliée à l’université. Le nombre de bénéficiaires du programme est estimé à 1,4 million.

Une caravane de sensibilisation sillonnera les villes universitaires

Selon Lahcen Daoudi, ministre de l’enseignement supérieur, «l’objectif de ce programme est de s’appuyer sur les nouvelles technologies pour rapprocher le savoir des étudiants, en particulier ceux dont les moyens sont limités».

Lawhati présente les particularités suivantes : des «Tablettes 2 en 1» spécialement conçues pour le programme, un tarif spécial Education (entre 15% et 25% de réduction sur le prix de vente initial), un large choix de modèles, un contenu pédagogique digital préinstallé, un espace de stockage de 1 To (Téraoctet) sur OneDrive durant une année et un réseau de distribution dense.

Pour Mark Chaban, directeur de l’éducation à Microsoft pour la région Moyen-Orient et Afrique, «la compétitivité économique de chaque marché dépend, dans une large mesure, de l’efficacité des structures d’enseignement à s’engager, inspirer et préparer les étudiants à apprendre et innover». C’est pourquoi les objectifs de Lawhati sont de mettre à la disposition des étudiants des outils de travail en phase avec les exigences technologiques du moment, stimuler le partage du savoir, la diffusion de la connaissance et le travail en réseau, développer les compétences et les aptitudes transversales, favoriser les interactions entre étudiants et enseignants …

Dans le but d’assurer une communication à large échelle autour du programme, une caravane sillonnera les différentes villes universitaires du Royaume, à savoir Rabat, Mohammédia, Casablanca, El Jadida, Settat, Béni-Mellal, Marrakech, Agadir, Guelmim, Laâyoune, Oujda, Fès, Meknès, Tétouan, Tanger et Kénitra. Le départ a eu lieu le 1er décembre à l’Ecole nationale supérieure d’informatique et d’analyse des systèmes (ENSIAS).