Yasmine Benamour, DG de HEM : «L’arrimage au réseau LCI Education nous permet le lancement de nombreux projets»

HEM est le seul établissement privé marocain impliqué en partenariat avec les Universités Mohammed V et Hassan II et l’ANAPEC pour le développement de l’entrepreneuriat. Le dossier de la filière ingénierie à Casablanca est en cours d’autorisation au niveau du ministère.

Faisait partie du Programme «SALEEM» initié par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et qui a pour objectif de favoriser le développement de l’entrepreneuriat étudiant au Maroc, le groupe HEM compte diversifier son offre de formation en misant davantage sur l’entreprenariat. Explications de Yasmine Benamour, directrice générale de HEM – présidente de LCI Education Afrique.

Comment se présente la prochaine rentrée ?
La prochaine rentrée s’annonce chargée et dans le sens tout à fait positif du terme ! HEM a fêté ses 30 ans d’existence l’an dernier, et, pour couronner ce bel anniversaire, notre école est devenue membre du Réseau international canadien LCI Education en février 2019. Pour rappel, LCI Éducation rassemble 23 campus sur 5 continents, notamment à Montréal, Vancouver, Barcelone, Casablanca, Tunis, Istanbul, Melbourne, Jakarta… Actif depuis 60 ans, LCI Education compte aujourd’hui 3 000 collaborateurs qui accompagnent annuellement plus de 17000 étudiants. En rejoignant ce réseau, HEM bénéficiera du soutien d’un réseau d’établissements d’enseignement supérieur, établi et respecté aussi bien au Canada qu’à travers le monde, afin de nous appuyer dans nos actions et notre développement au Maroc et en Afrique. L’arrimage au réseau LCI Education permet le lancement de beaucoup de projets et la création de synergies au niveau du réseau. L’année universitaire 2019-2020 sera bien pleine. Nos étudiants, nos professeurs et nous-mêmes faisons maintenant partie d’une encore plus grande et belle famille.

Envisagez-vous de lancer de nouvelles formations ? Si oui, lesquelles ?
A l’issue des trois premières années d’études qui constituent un tronc commun, le Programme Grande Ecole de HEM propose aujourd’hui 5 filières de spécialité : Finance, Marketing, Management International et Logistique, Comptabilité-Contrôle-Audit et Management des Ressources Humaines. Au-delà de ces spécialités, nous voulons cette année mettre encore plus l’accent sur l’entrepreneuriat. Outre le contenu de notre cursus déjà orienté dans ce sens grâce à un certain nombre d’activités, HEM fait désormais partie du Programme «SALEEM» initié par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et qui a pour objectif de favoriser le développement de l’entrepreneuriat étudiant au Maroc par la création de conditions d’accompagnement efficaces et adéquates. HEM est d’ailleurs le seul établissement privé marocain impliqué en partenariat avec les Universités Mohammed V et Hassan II & l’ANAPEC.
Par ailleurs, il y a une volonté du Groupe HEM de se diversifier et de continuer à accompagner le développement du Maroc. En effet, représentant aujourd’hui un gage de qualité et de sérieux dans le secteur de l’enseignement supérieur privé, HEM dispose d’une expertise forte en termes de construction de programmes, d’ingénierie pédagogique, et aussi d’un réseau élargi de professeurs et d’une grande capacité à attirer les meilleurs talents, et ce, quel que soit leur domaine. C’est pourquoi HEM souhaite lancer, pour la première fois, une filière ingénierie à Casablanca, dans un premier temps (BAC+5). Le dossier étant encore en cours d’autorisation au niveau du ministère.

Vos étudiants bénéficient-ils de programmes d’échange avec des établissements partenaires ? Lesquels ?
L’ouverture sur l’international représente un choix stratégique pour HEM. Outre le contenu des cours, cela passe effectivement par la signature de conventions de coopération avec des institutions prestigieuses. Nous en comptons aujourd’hui une bonne cinquantaine dont des partenaires en France (l’Université Paris Dauphine, Science Po Paris, IAE Lyon, Kedge, IESEG, Neoma…), en Belgique (Louvain School of Management, Solvay Brussels School), en Angleterre (Regent’s University London, Redding College, …), en Hollande (Rotterdam University), en Turquie (Istanbul Ayden University), en Chine (Beijing Jiaotong University), en Corée du Sud (Kongju National University), en Inde (Indian Institute of Bengalore, Institute of Management Technology), en Afrique du Sud (University of Cape Town), aux Etats-Unis (UCLA, Florida State University) et bien d’autres encore. Ces partenariats portent sur des échanges d’étudiants et de professeurs, d’idées et d’expériences, des projets communs, des passerelles entre différents cursus et/ou des doubles-diplômations. Le corps enseignant de HEM est, chaque année, enrichi de plus d’une cinquantaine de professeurs étrangers provenant de ces différents établissements.