ENSEIGNEMENT : Activités parascolaires – un très bon point dans le CV

Les choix d’activités parascolaires sont infinis…ou presque. Comme la période d’inscription arrive à grands pas, nous vous proposons quelques conseils qui vous aideront à prendre une décision.

Aujourd’hui, mentionner ses activités parascolaires et hobbies sur son CV est devenu une pratique courante. Limite indispensable, elle constitue pour certains recruteurs un bon révélateur de la personnalité du candidat, à condition que l’activité en question soit significative pour l’employeur. En effet, valoriser ses engagements, qu’ils soient d’ordre sportif, culturel, social ou politique, permet de se distinguer des autres candidats lors d’un recrutement. Bien qu’une formation initiale appropriée reste indispensable, les étudiants qui mettent en avant leur dévouement pour une cause humanitaire, une équipe nationale de hand-ball ou au BDE de l’école (bureau des étudiants) attestent d’une vivacité et d’une motivation auxquelles les entreprises sont sensibles. L’employeur n’est pas uniquement regardant  sur la formation mais également sur des qualités et compétences personnelles comme l’ouverture d’esprit, la flexibilité, la capacité d’adaptation, un bon relationnel… Chaque activité ayant des bénéfices propres et différents. Par ailleurs, même si tous les sports ne font pas appel aux mêmes ressources, ils sont connus pour développer l’esprit de compétition. Ils apprennent également le respect des consignes et la manière de se fixer des objectifs et de fédérer l’esprit d’équipe. Il est même possible de cibler les sports selon les points faibles à travailler. A titre d’exemple, pour une personne à tendance individualiste, pratiquer du foot ou un sport d’équipe en général permet de tenir compte de tous les membres de l’équipe et ne pas agir seul ; alors que si une personne a des difficultés à affronter les autres, le karaté, la boxe et le judo améliorent la confiance en soi, permettent de gagner en assurance et …en force aussi. Cependant, il vaut mieux ne pas multiplier les passe-temps. Privilégiez une seule participation réussie que plusieurs insignifiantes et incohérentes. L’essentiel est, in fine, de savoir gérer des conflits, assumer avec succès des responsabilités qui pourront être mises en avant, et de pouvoir en faire la démonstration en situation.