Université internationale de Rabat : la CDG injecte 57 MDH et l’Etat apporte un terrain de 20 ha

Une première pour la Caisse de dépôt et de gestion qui a décidé d’investir, pour la première fois, dans le domaine de l’enseignement supérieur. La CDG s’apprête, en effet, à injecter l’équivalent de 57 MDH dans le capital de l’Université internationale de Rabat (UIR). 47 millions seront versés dans le capital de la société foncière UIR, propriétaire du terrain abritant le projet, et 10 autres millions dans le capital de la société Université internationale de Rabat. De son côté, l’Etat entrera lui aussi dans le capital de l’entreprise à travers l’apport d’une parcelle de terrain de 20 hectares d’une valeur estimée à 40 MDH. La participation publique dans le projet atteindra de la sorte 99%.