Une identité visuelle pour le gouvernement

Début d’année chargé pour le cabinet de Driss Jettou. Outre les réunions qu’on ne compte plus, notamment celles sur le dialogue social, on s’active dans l’entourage du Premier ministre pour préparer la présentation du bilan gouvernemental pour l’année 2003.

Début d’année chargé pour le cabinet de Driss Jettou. Outre les réunions qu’on ne compte plus, notamment celles sur le dialogue social, on s’active dans l’entourage du Premier ministre pour préparer la présentation du bilan gouvernemental pour l’année 2003.
«Plus facile à dire qu’à faire», commente un collaborateur de Driss Jettou, qui avoue courir depuis plus de trois semaines derrière certains départements pour avoir des informations, sachant qu’ils étaient prévenus depuis au moins trois mois. On n’arrivera pas à savoir quels sont les ministères paresseux.
On nous promet également que cette année, le bilan marquera une rupture avec tout ce qui se faisait auparavant, notamment en matière de présentation. Mais tout cela ne fera pas oublier l’essentiel, qui est le contenu du bilan. On attendra donc impatiemment l’heure de vérité en pensant notamment au bilan de ces nombreux ministères dont on a peu entendu parler depuis la nomination du gouvernement.
En parallèle, les équipes du Premier ministre travaillent sur un autre grand projet qui sera présenté à l’occasion du bilan : la nouvelle identité visuelle du gouvernement marocain, à l’instar de ce qui se fait dans d’autres pays, notamment la France. Des spécialistes de la communication s’y sont attelés depuis plusieurs semaines, nous dit-on