Une étude sur le papier et carton en gestation

Bientôt sa propre étude sectorielle. C’est le souhait exprimé par la Fédération des industries forestières, des arts graphiques et de l’emballage. Concrètement, la FIFAGE veut actualiser les chiffres du secteur et, surtout, identifier les opportunités de croissance sur les prochaines années.

Au vu des moyens financiers plutôt limités de la fédération, celle-ci aurait, selon nos informations, sollicité le soutien des pouvoirs publics. Des rencontres entre les professionnels et l’ANPME seraient dans ce sens prévues dans les jours à venir, et ce, dans l’espoir de pouvoir lancer le projet dès cette année. Il est à noter que le Maroc consomme actuellement 500 000 tonnes de papier par an, dont 40% sont assurés par la production locale. Pour le carton ondulé, la consommation annuelle du Royaume est estimée à 200 000 tonnes.