Une banque de microcrédit au Maroc !

microcred a déposé une demande d’agrément

Çachauffe dans le microcrédit. En plus de la concurrence déjà rude entre les grandes associations du secteur (Al Amana, Zakoura, Fondation Banque populaire…), les potentialités qu’offre le secteur attirent aujourd’hui des établissements étrangers.

En effet, La Vie éco a appris de source sûre que Microcred, société d’investissement en microfinance contrôlée par Axa Bank Belgium (26,3%), Société Générale (26,3%) et Planet Finance (6,4%), vient de déposer une demande d’agrément bancaire auprès de Bank Al Maghrib. La nouveauté est que Microcred veut opérer en tant qu’établissement de crédit à objectif commercial et non pas en association à but non lucratif, comme c’est le cas des organismes opérant actuellement dans le secteur.

Microcred sera donc bel et bien une banque, mais dédiée exclusivement à la microfinance et à la clientèle des très petites entreprises (TPE), dont une majorité est non bancarisée mais peut être parfaitement solvable pour des prêts allant de 10 000 à 50 000 DH.

Pour rappel, Microcred est présent à ce jour au Mexique où il dispose de 6 agences, 3 700 clients actifs et 15 MDH d’encours de crédit ainsi qu’à Madagascar où il compte moitié moins de clients pour 17 MDH d’encours. Deux autres établissements sont en cours de constitution en Chine et au Sénégal.

Il va sans dire que l’arrivée de ce nouvel opérateur, d’un nouveau genre et, surtout, de grand calibre, n’a pas manqué de susciter quelques inquiétudes dans le milieu des associations de microcrédit. Et ce n’est peut-être pas un hasard si, il y a quelques jours, un groupe constitué des plus grandes d’entre elles a engagé la réflexion sur le devenir du secteur et les pistes pour changer de statut. On anticipe du côté d’Al Amana et Zakoura et c’est tant mieux pour les petits clients !