Un taux moyen de 6,35% pour les crédits immobiliers au deuxième trimestre

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers repartent à la hausse. Leur moyenne a été, selon l’enquête trimestrielle de Bank Al-Maghrib, de 6,35% au deuxième trimestre 2011, soit 15 points de base de plus qu’en début d’année.

Il y a deux ans, le taux moyen appliqué pour ces crédits était de 5,75% seulement, soit un différentiel de 60 points de base par rapport aux conditions actuelles. Cette augmentation s’explique, en partie, par un recours de plus en plus marqué des particuliers au taux fixe, plus cher que le variable de 50 à 100 points de base mais offrant une sécurité dans un contexte d’incertitude sur l’évolution du coût de l’argent.