Un réseau national pour la surveillance de la qualité de l’air

Le ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement vient de publier au dernier Bulletin officiel un décret d’application relatif à la surveillance de la qualité de l’air à l’échelle nationale.
En vertu de ce décret, toutes les grandes villes, précisément les chefs-lieux des régions, devront se doter d’un réseau de stations pour l’analyse constante de la qualité de l’air. La gestion de ces réseaux sera confiée à des commissions régionales permanentes présidées par les walis de régions et comprenant les représentants régionaux des différentes administrations concernées.