Un nouveau DG pour la BMAO

La BMAO a officiellement un nouveau directeur général qui n’est autre que Zouhair Fassi Fihri qui occupe également le poste de directeur du pôle support au Crédit agricole. Le nouveau DG a pris ses nouveaux quartiers au siège de la banque à Casablanca de manière très discrète pendant le mois d’août. Il faut rappeler que dès l’annonce en avril dernier, de la reprise en main de la BMAO, le directeur général du Crédit agricole, Saïd Ibrahimi, avait officieusement chargé M.Fassi Fihri, qui passe pour être l’un de ses plus proches collaborateurs, de suivre le dossier. C’est d’ailleurs lui qui supervisait directement le déroulement des audits et des missions d’évaluation de la banque. Ce n’est donc pas une surprise de le voir aujourd’hui aux commandes.
Parallèlement à ses nouvelles fonctions, il continuera d’exercer en tant que directeur de pôle au Crédit agricole à Rabat. Apparemment, son patron ne pense pas le libérer de sitôt. Du coup, pour concilier les deux, il fera tout simplement la navette un jour sur deux. Pour l’instant, aucune grosse opération de restructuration ne semble être à l’ordre du jour à l’exception du départ de l’ancien directeur général de la BMAO, Rachid Frej, qui a été rapatrié à Rabat où, selon nos informations, il occuperait un poste de conseiller auprès du patron du Crédit agricole. Avant de revoir l’organigramme de la BMAO, le nouveau DG devra, en effet, assainir la situation financière guère reluisante en élucidant, entre autres, le mystère des 220 millions de DH (peut-être plus) volatilisés.