Un été 2004 historique pour Méditel

un milliard de dh de chiffre d’affaires en 3 mois

Depuis quelques semaines, on savait que les performances commerciales de l’été chez Meditelecom avaient été exceptionnelles grâce à la vente de plus de 500 000 packs de prépayé et à une expansion à l’avenant du parc de clientèle du post-payé. Aujourd’hui, les résultats financiers du troisième trimestre 2004 viennent confirmer le constat.
En effet, avec un parc de clients qui a atteint 2,57 millions, en croissance de 38% par glissement annuel, la filiale de l’espagnol Telefonica et Portugal Telecom réalise, au cours du seul dernier trimestre, un gain net de 424 000 clients. Il n’en fallait pas tant pour que le chiffre d’affaires flirte avec des records historiques aussi bien pour son niveau trimestriel (en dépassant pour la première fois le cap du milliard de DH à 1,1 milliard) que cumulé à fin septembre 2004 (en totalisant 2,73 milliards de DH). Quant à l’excédent brut d’exploitation, il confirme son redressement des derniers semestres, en s’établissant à 1,1 milliard de DH, contre à peine 1 milliard pour tout l’exercice précédent et ce grâce à l’embellie commerciale, bien sûr, mais aussi à la politique de rationalisation des investissements techniques et des coûts d’exploitation menée depuis plus d’un an. Par conséquent, Meditelecom hisse sa marge EBE (indicateur majeur dans le secteur des télécoms) à 41,5%, un niveau atteint par les opérateurs mondiaux les plus rentables. Enfin, l’ultime satisfaction pour les actionnaires de la société est venue du cash flow opérationnel qui a bondi à 730 MDH, le double de celui enregistré durant l’ensemble de l’année 2003. Autrement dit, même après avoir financé tous les investissements techniques nécessaires à l’exploitation, Meditelecom arrive à générer suffisamment de cash pour faire face au remboursement de la dette colossale qui a été contractée pour les besoins du démarrage