Un Comité de soutien pour Hassan Kettani

Un «Comité de soutien au “prisonnier politique” Hassan Kettani» s’est constitué lundi 8 mars au domicile du secrétaire général du PJD, Abdelkrim Khatib. On y trouve des chefs de partis notamment M. Khatib lui-même, Mahjoubi Aherdan (MNP), Abdellah Kadiri (PND), Mohamed Ziane (PML) et Abderrahmane El Kouhen (PRD). Des personnalités de la société civile et de la presse y siègent également : Khalid Jamaï, Aboubakr Jamaï, Khalid Soufiani, Brahim Akhiat ou encore Mohamed Darif. Ce comité, qui considère que Hassan Kettani, condamné à 20 ans de prison au lendemain du 16 mai, n’a pas bénéficié d’un procès équitable, compte demander une grâce royale en sa faveur.