Un chèque de 80 millions d’euros, à  1h30 du matin

Les négociations entre CMA-CGM et Comarit au sujet du rachat de Maroc Ferry, filiale de Comanav, ont été dures. Les discussions ne se sont achevées que très tard dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 février. Et c’est à 1h30 du matin précisément que les responsables de Comarit ont remis un chèque de 80 millions d’euros à CMA-CGM en contrepartie du rachat de 100% des parts de Maroc Ferry, filiale qui regroupe toute l’activité transport de voyageurs de la Comanav.