Un centre national des arts et métiers au Maroc pour accompagner l’offshoring

Le Centre national des arts et métiers de France (Cnam) s’est dit prêt à apporter sa collaboration pour monter un Cnam au Maroc pour accompagner le volet formation du programme «Emergence». Les responsables du CNAM ont promis au ministre de l’industrie et du commerce, Salah Eddine Mezouar, d’apporter leur contribution pour la conception et l’élaboration de cycles de formation courts (6 à 8 mois), destinés à reconvertir de jeunes diplômés dans les métiers de l’offshoring. Une délégation du Cnam est d’ailleurs attendue à Rabat dans les jours qui viennent pour enclencher le processus.