Un armateur pour diriger Tanger-Med

Têtes d’affiche.

Trois ans après avoir bouclé le chantier de la privatisation de la Comanav, Toufiq Ibrahimi change enfin de casquette. Celui que la rumeur a toujours donné comme futur dirigeant de la RAM est devenu, depuis le 1er juillet, le président du directoire de l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée. Artisan du redressement d’une Comanav moribonde qu’il a rejoint en 2001 et qu’il a réussi à vendre à CMA-CGM pour 2,25 milliards de DH six ans plus tard, Toufiq Ibrahimi, diplômé Sup de Co Reims et Harvard, a également dirigé l’Office national des pêches de 1994 à 2000.