Un an et demi pour nettoyer Zakoura

Microcrédit.

Dans les jours qui viennent, la Fondation Banque populaire pour le microcrédit (FBPMC) et la Fondation Zakoura annonceront officiellement leur fusion. Il aura fallu un an et demi à la FBPMC, depuis la signature du protocole initial en mai 2009, pour nettoyer les comptes, assainir le portefeuille de Zakoura et harmoniser les procédures et systèmes d’information. Il faut dire que cette dernière accusait de grosses difficultés financières à cause des crédits impayés et 350 MDH de créances irrécouvrables ont été passés par pertes et profits. Les effectifs ont été également réduits de manière drastique puisque sur les 1 700 agents qu’employait Zakoura, 500 ont été remerciés. Il ne manque que le décret du ministère des finances, autorisant la Banque centrale populaire, entreprise publique, à procéder à la fusion.