Tramway de Rabat : Alstom et CAF en pole position

L’adjudicataire de l’appel d’offres du tramway de Rabat sera connu à la mi-novembre. Les responsables de l’Agence d’aménagement du Bouregreg avaient reçu en juillet dernier les offres techniques et financières de quatre constructeurs : le français Alstom, le canadien Bombardier, l’espagnol CAF et l’italien Ansaldo (ce dernier est le fournisseur des rames à deux niveaux de l’ONCF). Mais, selon des sources proches du dossier, ce sont, aujourd’hui, les deux offres française et espagnole qui sont en pole position car comportant des offres globales pour le projet, notamment en matière d’infrastructures et de matériel roulant. L’appel d’offres global du tramway comporte trois sous-appels d’offres. Le premier se rapporte aux voies ferrées, le second aux caténaires et aux sous-stations alors que le troisième est relatif à la fourniture des rames et du matériel roulant. La totalité du contrat dépasse les 2,7 milliards DH (250 millions d’euros).

Le futur tramway de la capitale comportera deux lignes et 39 stations sur 19 km. Il desservira les différents quartiers et les gares routières et ferroviaires de Rabat et Salé. Sa mise en service est prévue pour 2010. Il transportera 172 000 voyageurs par jour et 51 millions par an.