Tourisme en décembre 2008 : la cata !

Décembre 2008 ne fera pas date dans les annales du tourisme. Les hôteliers avaient déjà  tiré la sonnette d’alarme au début du mois en se plaignant de la faiblesse des réservations pour les fêtes de fin d’année.

Décembre 2008 ne fera pas date dans les annales du tourisme. Les hôteliers avaient déjà tiré la sonnette d’alarme au début du mois en se plaignant de la faiblesse des réservations pour les fêtes de fin d’année. Les statistiques, pas encore dévoilées à l’heure où nous mettions sous presse, leur donnent raison: comparativement à décembre 2007, le nombre de nuitées a baissé de 8% et même le nombre d’arrivées a chuté de 2%. Malgré cela, le Maroc a globalement tiré son épingle du jeu au titre de l’année écoulée. Les  arrivées sont en hausse de 7%, les nuitées et les recettes de voyages étant, elles, en légère baisse avec, respectivement -2% et -3%.