Tiers payant : le premier bénéficiaire a payé 144 DH au lieu de 7 700 DH

Entré en vigueur le 1er avril, le système du tiers payant pour les médicaments coûteux s’est déjà traduit par un allégement de la facture pour les assurés de la CNSS. Le premier bénéficiaire, un retraité atteint d’insuffisance rénale, a pu pour la première fois acheter un traitement de soutien pour la dialyse. Sur une facture de 7 700 DH, l’assuré n’a payé que 144 DH puisqu’il bénéficie d’une couverture à hauteur de 98%.

Rappelons que les organismes gestionnaires de l’AMO (CNSS et CNOPS) ont signé en février dernier une convention nationale avec les pharmaciens régissant le mode du tiers payant pour les médicaments des porteurs d’affections longue durée (ALD) et affections longues et coûteuses (ALC). La liste des médicaments comprend 29 produits qui sont prescrits pour le traitement de 32 maladies de longue durée.