Technopark «koullou Bayn» !

Le troisième opérateur télécoms Wana vient de décrocher le gros lot en s’adjugeant le marché de la totalité des start-up installées dans le Technopark de Casablanca.

Le troisième opérateur télécoms Wana vient de décrocher le gros lot en s’adjugeant le marché de la totalité des start-up installées dans le Technopark de Casablanca. MITC, société gestionnaire du site, a en effet choisi Wana dans le cadre du projet de refonte de ses infrastructures télécoms.

Wana est donc, depuis le 24 avril, le fournisseur exclusif de prestations et services télécoms pour toutes les entreprises du Technopark. Le 29 avril, les patrons des start-up ont reçu une lettre les informant que, dorénavant, «toute nouvelle souscription, renouvellement d’abonnement ou migration devront être souscrits auprès de Wana».

Une semaine auparavant, le 23 avril précisément, le DG de MITC, Omar Balafrej, avait convié tous les locataires du Technopark à une présentation de l’offre de Wana. Une rencontre qui a fait grincer des dents.

Certains chefs d’entreprises disent avoir été surpris d’entendre le représentant de Wana leur dire que MITC pouvait «juridiquement résilier le contrat de bail» au cas où l’entreprise ne ferait pas appel à l’opérateur choisi par elle, en l’occurrence Wana. En clair, ils ne devaient pas attendre que leurs abonnements auprès d’autres opérateurs arrivent à échéance mais migrer tout de suite vers Wana. Il a fallu que le patron du Technopark arrondisse les angles…