Tarifs de l’eau potable à  Casablanca : PJD vs Lydec

Les élus PJD siégeant au Conseil de la ville de Casablanca ont entrepris récemment une campagne dénonçant des hausses de tarifs de l’eau opérées par la Lydec sans préavis.

Les élus PJD siégeant au Conseil de la ville de Casablanca ont entrepris récemment une campagne dénonçant des hausses de tarifs de l’eau opérées par la Lydec sans préavis. Les élus ont distribué un communiqué à la population à ce sujet. La Lydec, pour sa part, explique, chiffres à l’appui et à juste titre, qu’il n’y a pas eu de hausse et qu’elle n’a fait qu’appliquer les dispositions de l’arrêté du ministre des Affaires économiques et générales, dont celle stipulant la réduction de la tranche sociale de 8 à 6 mètres cubes par mois. Mesure qui a été appliquée à l’échelle nationale. Affaire à suivre !