Tamesna : des villas à  1,2 MDH

En ces temps de flambée de l’immobilier, trouver des villas à  un coût compris entre 1,2 et 1,5 MDH pourrait relever du miracle. Sauf quand il s’agit de villas économiques.

En ces temps de flambée de l’immobilier, trouver des villas à un coût compris entre 1,2 et 1,5 MDH pourrait relever du miracle. Sauf quand il s’agit de villas économiques.

Beaucoup s’étaient étonnés le jour où Addoha, connu pour être spécialiste du logement social, avait annoncé un tel projet à Rabat. Les villas sont aujourd’hui sur le point d’être livrées. Ces villas, dites «économiques», se trouvent précisément à Tamesna, la nouvelle ville qui s’érige dans la banlieue de la capitale. Les plus petites superficies, vendues à 1,2 million de DH, sont de 180 mètres carrés pour le lot de terrain comportant une villa de deux niveaux (RDC et étage), d’une superficie couverte de 95 mètres carrés chacun. Les prix de vente démarreront à 1,2 million de DH pour atteindre 1,5 MDH pour les plus grandes superficies.

Nuance, toutefois, comme dans le cas des villas de l’Erac construites à Tamansourt (Marrakech), ces pavillons seront livrés à l’état semi-fini. Il restera à l’acquéreur le volet finitions et second œuvre à financer. Il représente 20 à 30 % du prix d’acquisition, selon les responsables du groupe immobilier. «Les villas sont actuellement en chantier. Elles seront prêtes dans les mois qui viennent mais leur commercialisation commencera dans les prochains jours», explique la même source.