Seuls 36% du poisson pêché au Maroc va à  la consommation en frais

Les captures de poisson, toutes espèces confondues, ont enregistré un recul de 16% en 2011, à 908 258 tonnes, selon les statistiques de l’Office national des pêches.

Seuls 36% de ces captures ont été destinés à la consommation en frais, alors que 29% sont partis à la congélation. 21% des captures ont été utilisés par l’industrie de la farine et de l’huile de poisson, tandis que 13% ont été transformés en conserves.