Sénégal : Macky Sall serait réélu au 1er tour avec au moins 57% des voix (PM)

Le président sénégalais sortant et candidat à sa propre succession, Macky Sall, aurait remporté « au moins 57 pc » des voix à l’issue du scrutin présidentiel qui s’est déroulé, dimanche au Sénégal, et serait ainsi « réélu dès le premier tour », a annoncé tard dans la soirée le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.

 

Après compilation des résultats provisoires rendus publics par les différents centres de vote, « il nous faut féliciter le président Macky Sall pour sa réélection » dès le premier tour, a déclaré le Premier ministre Dionne, coordonnateur de campagne du président sortant.

S’exprimant au cours d’une conférence de presse au quartier général de la coalition de la majorité présidentielle « Benno Bokk Yaakaar » (BBY/Unis pour le même espoir, en wolof), le PM a assuré que Macky Sall était sorti « largement victorieux » dans 13 des 14 régions du Sénégal.

La coalition Benno Bokk Yaakaar table sur un « minimum de 57% » des suffrages en faveur de son candidat, une victoire qui devrait permettre au président sortant de « continuer un travail important pour notre pays sur la voie de l’émergence », a ajouté M. Dionne dont la déclaration était retransmise par la chaîne publique RTS.

Les deux challengers du président sortant, Idrissa Seck et Ousmane Sonko affirment, de leur côté, qu’un second tour est « incontournable » au regard des résultats dont ils disposent.

Quelque 6.683.043 Sénégalais inscrits sur les listes électorales ont voté dimanche pour élire leur président parmi cinq candidats.

Grand favori de ce scrutin, le président sortant, Macky Sall, se retrouve face à l’ancien Premier ministre Idrissa Seck (Rewmi-opposition), au leader du Pastef (Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité), Ousmane Sonko, à l’ancien ministre des Affaires étrangères Madické Niang (dissident du Parti démocratique sénégalais/PDS) et au député Issa Sall (Parti de l’unité et du rassemblement/PUR).

(Avec MAP)