Sécurité : la FNIH rappelle à  l’ordre ses adhérents

A la suite de l’incendie de Lissasfa, la Fédération nationale des industries hôtelières (FNIH), qui qualifie cet événement de «véritable catastrophe humaine»

A la suite de l’incendie de Lissasfa, la Fédération nationale des industries hôtelières (FNIH), qui qualifie cet événement de «véritable catastrophe humaine», a adressé une lettre à tous ses membres via leurs associations régionales pour les inviter à veiller au respect des conditions d’hygiène et de salubrité, notamment en ce qui concerne le dispositif de prévention de l’incendie, l’éclairage, l’aération, etc.
La FNIH a demandé à ses adhérents d’initier des stages de formation aux premiers soins de secours et de lutte contre l’incendie à l’ensemble du personnel des établissements hôteliers.