Secteur forestier : Le Maroc a formé 1 215 ingénieurs en 50 ans

Depuis sa création en décembre 1968, l’École nationale forestière d’ingénieurs de Salé a formé 1 215 ingénieurs, dont 11,8% des femmes et 30% des étrangers, a indiqué lundi 24 décembre 2018 le directeur de cet établissement, Abderrahman Aafi.

S’exprimant lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du 50-ème anniversaire de l’École, Abderrahman Aafi a précisé que les lauréats étrangers sont issus de 27 pays, notamment arabes, d’Afrique sub-saharienne et d’Amérique centrale, relevant une augmentation annuelle de 15 à 40 du nombre des lauréats.

Depuis le lancement du plan Maroc vert et du programme forestier national, l’école a adapté et modifié le cursus de formation des compétentes dans l’ingénierie forestière, pour pouvoir contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement Durable 2030, a-t-il fait savoir.

A noter que plusieurs colloques scientifiques sur la gestion durable des écosystèmes forestiers ont été organisés pour célébrer l’occasion du 50ème anniversaire de l’Ecole.

(Avec MAP)