Salaires alléchants pour les consultants du SGG

Le Secrétariat général du gouvernement avait du mal à recruter des profils pointus parce qu’il ne pouvait pas offrir des salaires intéressants à des candidats hautement qualifiés.

Contraint par la grille des salaires de la fonction publique, ce département ministériel était exposé ces dernières années à un manque en cadres supérieurs, surtout après le départ en retraite d’éminents experts.

C’est pourquoi il a introduit, via un décret, des changements au niveau des indemnités du corps des consultants juridiques. Désormais, en sus de leurs salaires qui vont de 11 000 à 14 000 DH, ils bénéficieront d’indemnités oscillant, selon les grades, de 11 370 à 45 480 DH, sans compter les indemnités de déplacement.