Saà¢d Benabdellah, bourreau de travail

Saâd Benabdellah, le patron de Maroc Export, a imposé à ses équipes et prestataires un train d’enfer en se fixant un objectif très élevé : chaque mois, le Maroc doit assurer une présence remarquable dans 4 salons à travers le monde. Entre le 10 et le 22 octobre, les équipes de Maroc Export seront passées de Cologne en Allemagne, à Paris, puis en Egypte avant de finir à Londres. Les équipes sont sur les genoux alors que la saison commence à peine. Pour Saâd Benabdellah, «il n’y a pas d’autres choix si l’on veut faire la promotion du Maroc».