Ruée sur le pôle urbain de la CGI à  El-Jadida

Depuis quelques semaines, la fièvre s’est emparée de la ville d’El Jadida où la CGI vient de lancer la commercialisation de son projet de nouveau pôle urbain, dit Al Matar, réalisé sur le site de l’ancien aérodrome. Des milliers d’acquéreurs se ruent tous les jours sur les locaux de la CGI, installés sur le site même, pour s’inscrire sur les listes de réservation déjà pleines. Le projet s’étend sur une superficie de 92 hectares et comporte, entre autres, 922 000 mètres carrés en appartements et villas. Les futurs acquéreurs doivent verser 50% du prix à la réservation et 50% à la fin de décembre.