Routes rurales : les bailleurs de fonds demandent des comptes

Le ministère de l’équipement s’apprête à lancer une opération d’audit et d’évaluation du programme national des routes rurales (PNRR2). Objectif : donner aux bailleurs de fonds des assurances sur la bonne utilisation des 14 milliards de DH alloués au programme. Le ministère en profitera d’ailleurs pour instaurer un dispositif d’évaluation annuelle systématique du programme de ses impacts, de la durabilité et de l’efficacité des investissements. Pour rappel le PNRR2 s’étend sur la période 2005-2012 et porte sur la construction de 15 600 kilomètres de routes rurales pour une enveloppe de 14 milliards de DH. 85% de cette enveloppe est financée par le Budget de l’Etat, le Fonds spécial routier et les emprunts auprès de bailleurs de fonds souvent étrangers. Les 15% restants sont à la charge des collectivités locales.