Retard pour la nouvelle gare de Casa-port

Elle sera prête en 2012 et non pas 2011 comme prévu initialement.

Les usagers du train entre Casablanca et Rabat, et particulièrement ceux qui font la navette, devront patienter encore un an avant de pouvoir retrouver une gare en bonne et due forme. C’est que le projet de construction de la nouvelle gare Casa-port connaît un sérieux retard.

Selon l’ONCF, cela est dû aux pluies exceptionnelles qu’a connues Casablanca cette année et l’année dernière. Mais ce n’est pas tout. Il se trouve aussi que l’entreprise adjudicatrice a été finalement remerciée «pour cause de manque de réactivité», explique-t-on auprès de l’office. Ce dernier a dû en effet résilier le contrat et attribuer le marché à une autre entreprise.

Du coup, l’achèvement du projet n’est plus prévu pour 2011, mais pour le début de 2012. Il est vrai que les conséquences des dernières pluies ont fait des dégâts importants dans cette zone qui connaît des perturbations au niveau de la circulation. Déjà pour relancer rapidement les travaux, l’entreprise devra d’abord réparer les dégâts, surtout l’effondrement de la chaussée adjacente au chantier.
Dans la foulée de ces changements, l’office en a profité pour apporter quelques modifications au projet initial en ajoutant un autre niveau au sous-sol pour mieux exploiter l’espace (parking, galerie commerçante), étant donné le succès rencontré dans d’autres gares, notamment celle de Marrakech. Aujourd’hui, l’office se veut rassurant. Les travaux ont repris et sont même bien avancés. Les deux premiers niveaux du bâtiment principal, un R+6, sont achevés. Pour ce qui est du bâtiment voyageurs, les terrassements sont terminés et les travaux spéciaux des fondations sont en cours d’exécution. Espérons cette fois-ci que les choses se dérouleront comme prévu.