Rentrée aux couleurs sociales

la santé et l’amo à l’honneur

L’Exécutif a entamé sa rentrée cette année sous le signe du social. A peine rentré d’un court congé, lundi 30 août, le Premier ministre a préféré programmer d’abord les réunions concernant les secteurs sociaux. L’Assurance maladie obligatoire, la santé et la rentrée scolaire et universitaire étaient au menu de ses premières réunions de travail, mais également l’état d’avancement du plan social de la Sodea-Sogeta. Bien entendu, à côté, l’inévitable conseil du gouvernement du jeudi était très attendu par certains ministres qui ne savaient pas encore les dossiers à passer en priorité. Et vraisemblablement ce n’est que la semaine suivante que les autres gros dossiers, à caractère plus économique, vont être rouverts. Mais, là aussi, de grandes nouveautés sont annoncées. Ainsi, il y aura du nouveau du côté de Mohand Laenser et Mustapha Mansouri, respectivement ministre de l’Agriculture et de l’Emploi. Le premier, quand il aura fini de sa campagne anti-acridienne, devra plancher sur une nouvelle stratégie agricole (on l’avait oubliée depuis un bon bout de temps !) tandis que le second est appelé à réfléchir sur une nouvelle politique en matière d’emploi. Voilà pour les nouveautés. Pour le reste, on retrouvera les dossiers traditionnels comme l’industrie dont le ministre, Salah Eddine Mezouar, devra finaliser la réflexion sur les politiques sectorielles entamée en début d’été. Et enfin, le tourisme, incontournable, est également au menu. D’ailleurs, pour ces deux derniers dossiers, le Premier ministre se serait adjoint les services d’une nouvelle conseillère qui aura pour tâche de faire le suivi et, théoriquement, de jouer le rôle d’interface entre la primature et les départements concernés. Ce qui ne sera pas chose aisé sachant que Driss Jettou est connu pour être lui-même un homme de dossiers qui a tendance à travailler directement avec ses ministres. Mais comme on ne peut pas être au four et au moulin, un chargé de mission, ça peut servir