Qualification professionnelle française pour les métallurgistes marocains

la fédération signe une convention avec l’Union des industries et des métiers de la métallurgie, un des syndicats les plus puissants en France.

La Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électriques (FIMME) concrétise son dialogue social. Le 31 mai, la fédération signe une convention avec l’Union des industries et des métiers de la métallurgie, un des syndicats les plus puissants en France. Objectif de la convention : mettre en place, au Maroc, un système de qualification professionnelle pour catégoriser les ouvriers du secteur. Par ailleurs, la FIMME envisage de créer, avec l’OFPPT, un institut de formation aux métiers de la métallurgie.