Problèmes d’approvisionnement en blé ?

La sécheresse en Europe occidentale ainsi que la faiblesse des récoltes en Europe de l’Est ont entraîné une flambée des prix du blé sur le marché international, qui ont augmenté de 40% depuis le mois de juin.

La sécheresse en Europe occidentale ainsi que la faiblesse des récoltes en Europe de l’Est ont entraîné une flambée des prix du blé sur le marché international, qui ont augmenté de 40% depuis le mois de juin. Les répercussions sur le Maroc sont loin d’être négligeables puisque, malgré sa bonne récolte, le Royaume doit importer 1,6 million de tonnes de blé tendre pour couvrir ses besoins jusqu’à la prochaine campagne céréalière. Interrogées par La Vie éco, des sources professionnelles s’étonnent de l’absence de réaction des pouvoirs publics. Elles estiment en effet que les importations doivent être rapidement autorisées ; d’une part pour éviter de nouvelles hausses des prix, et, d’autre part, pour organiser ces approvisionnements dans les meilleures conditions.