Précision de Lafarge

la direction générale de Lafarge a tenu à  préciser qu’elle n’a pas eu besoin d’une demande dérogatoire pour sa centrale éolienne d’une capacité de 10,2 MW installée à  Tétouan, contrairement à  ce qui a été écrit.

Suite à la publication dans notre dernière édition (cf. La Vie éco du 5 mai) d’un article sur l’auto-production d’électricité, la direction générale de Lafarge a tenu à préciser qu’elle n’a pas eu besoin d’une demande dérogatoire pour sa centrale éolienne d’une capacité de 10,2 MW installée à Tétouan, contrairement à ce qui a été écrit. Dont acte.