Précision

les responsables de Veolia ont tenu à  préciser que le groupement dont la société est chef de file ne s’est pas retiré de la course.

Suite à la publication dans notre précédent numéro d’une information au sujet de l’appel d’offres concernant la concession du transport urbain à Rabat, les responsables de Veolia ont tenu à préciser que le groupement dont la société est chef de file ne s’est pas retiré de la course. Nous rappelons, pour notre part, que l’article 9 du cahier des charges stipule que quand le membre d’un groupement se retire, la commission d’évaluation peut disqualifier le groupement si elle estime que le retrait du membre en question est de nature à détériorer la qualité de l’offre. Dans le cas de Veolia Transport, le retrait d’un membre, en l’occurrence la société Joumani, n’a pas été jugée de nature à affecter l’offre du groupement, l’autorité délégante ayant estimé l’expérience de Veolia Transport comme la plus déterminante.