Plan d’urgence : l’électronique et l’automobile toujours en difficulté

Sur les quatre secteurs concernés par le plan de soutien, deux n’arrivent toujours pas à se redresser. Les exportations de l’automobile et de l’électronique affichent, en effet, des baisses respectives de -31,2% et -31,3% à fin juin contre -46,3% et -34,5% à la fin du premier trimestre. Le textile et le cuir, en revanche, ont connu une nette amélioration en mai et juin et ont pu réduire sensiblement la baisse de leurs exportations par rapport à la fin du premier trimestre. C’est ce qui ressort du rapport d’étape examiné lors de la dernière réunion du comité de veille stratégique.