Plan de relance du commerce intérieur : un premier rapport d’Ernst & Young

Le cabinet Ernst & Young, chargé d’élaborer un plan pour la restructuration et la relance du commerce intérieur, à  l’image du plan Emergence pour l’industrie.

Le cabinet Ernst & Young, chargé d’élaborer un plan pour la restructuration et la relance du commerce intérieur, à l’image du plan Emergence pour l’industrie, a rendu récemment un premier rapport d’étape au ministère de l’industrie et du commerce. Il s’agit davantage d’un diagnostic et de quelques pistes pour le développement qui feront, elles, l’objet de la deuxième étape de l’étude. Selon un membre du comité de pilotage du projet, «il reste encore beaucoup de difficultés et de problèmes à aplanir avant d’en arriver à des propositions concrètes». Allusion est faite, entre autres, aux conflits d’intérêts entre la grande distribution et le petit commerce de détail.