Pêche clandestine : 6 tonnes de poulpe interceptées à  Agadir

En plein arrêt biologique de la pêche au poulpe, les braconniers continuent de défier la loi. Vendredi 20 avril, les autorités du port d’Agadir ont intercepté un camion transportant 6 tonnes de poulpe

En plein arrêt biologique de la pêche au poulpe, les braconniers continuent de défier la loi. Vendredi 20 avril, les autorités du port d’Agadir ont intercepté un camion transportant 6 tonnes de poulpe et qui ne disposait ni des documents attestant de l’origine de la cargaison ni de l’autorisation délivrée par la halle de poisson où elle aurait été déchargée. La cargaison a été vendue le jour même aux enchères à la halle du port d’Agadir.